Les vrais causes de l’affaiblissement de la France

Au Peuple de France, le plus politique au Monde

 Au-delà de la Loi de moralisation de la vie publique,
… la Loi sur la Démocratie

 Comprendre pour un redressement durable : les vraies causes de l’affaiblissement de la France depuis plus de 30 ans

1/2 

La grande majorité de nos concitoyens ont en tête le chômage, l’insécurité, des fins de mois difficiles, pour beaucoup moins d’eux, la dette publique, les déficits publics, le contrôle d’une part importante des grandes sociétés du CAC 40 par l’étranger, la division par 2 du poids de l’industrie dans le PIB de la France qui s’est accompagnée par la perte de 3 millions d’emplois en 30 ans.

Mais qui a pensé à ce que sont les véritables causes de l’affaiblissement de la France depuis 1981 ? En vérité, personne ne s’est sérieusement posé la question sauf peut être quelques responsables politiques et des médias qui se sont alors bien gardés d’exprimer leurs analyses et conclusions. Car enfin, tout ce que le Peuple voie et qui lui apparaît comme étant l’essentiel car il concerne directement son quotidien, n’est en réalité que l’écume visible et le résultat normal et évident des disfonctionnements profonds de la Démocratie qui sont TOUS politiques, d’où la très grande difficulté à les identifier.

Les causes principales qui ont abouti à la dégradation très grave du fonctionnement de la Démocratie en France sont au nombre de trois ; elles seront développées pour une bonne compréhension générale dans un article séparé.

Ces 3 éléments se complètent parfaitement et se consolident entre eux pour la première fois dans l’Histoire.

Le résultat invisible mais concret est la transformation progressive de la Démocratie en Oligarchie (« Le pouvoir de quelques uns » selon Le Littré ou Larousse) quasi-totale à ce jour, nécessairement affaiblissante pour la France. Dans cette situation, le suffrage universel ne constitue plus en réalité que l’habillage « virtuel » de la Démocratie puisque, quel que soit le vote exprimé (sauf aux extrêmes et encore…), les mêmes (Politiques, Enarques / Fonctionnaires, Médias) restent toujours en place. Certains analystes politiques qualifient cette réalité de post démocratie, parfois de despotisme éclairé. Le Peuple supporte seul les conséquences négatives de ce détournement et de cette captation de la Démocratie, surtout les plus faibles.

Pour réellement effectuer un redressement durable dans les réalités du Monde d’aujourd’hui, c’est donc bien plus qu’une Loi de moralisation de la vie publique, rebaptisée Loi sur la restauration de « la confiance dans notre vie démocratique » qu’il faut à la France.

Le Président de la République Emmanuel MACRON, lui-même Enarque, aura-t-il la volonté et le courage (donc de se dépasser) d’ouvrir ce chantier fondamental nécessaire à la France : une Démocratie au plus haut niveau, équilibrée, ouvrant la voie à la confiance, condition pour le renouveau de la France.

Cette Loi pourrait sans doute utilement être soumise au référendum, marquant ainsi sa légitimité absolue et la confirmation de la souveraineté du Peuple selon la Constitution de 1958.

 Michel MERCIER
Président de l’Union Gaulliste pour la Démocratie UGD

Michel MERCIER

Président de l'U.G.D ( Union Gaulliste pour la Démocratie ). Président Fondateur du mouvement politique LES REPUBLICAINS. Président Fondateur du think tank OBSERVATOIRE DE LA REPUBLIQUE. Secrétaire Fondateur du think tank EVOLUTIONWEB. Membre du Club du 21e Siècle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *